Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Le solaire photovoltaïque contre les importations de gaz en Europe

Posté le par Matthieu Combe dans Énergie

Le développement de l’énergie solaire photovoltaïque a permis à l'Union européenne de produire 12 % de son électricité à partir de solaire photovoltaïque entre mai et août 2022. Une bonne manière d’économiser du gaz russe, selon un rapport du think tank Ember.

Entre mai et août 2022, l’ensemble de la production solaire photovoltaïque européenne s’est élevée à 99,4 térawattheures (TWh), en hausse de 28 % par rapport à la même période en 2021. Le solaire photovoltaïque a ainsi assuré sur l’été 12 % de la production électrique de l’Union européenne. C’est plus que l’éolien (11,7 %), que l’hydroélectricité (11 %), mais toujours moins que le charbon (16,5 %). Les analystes du think tank Ember estiment dans un nouveau rapport que cela a permis d’éviter l’importation de 20 milliards de mètres cubes de gaz, soit 29 milliards d’euros d’importations de gaz, au prix actuel.

18 des 27 pays de l’UE ont enregistré de nouveaux records de production solaire cet été. Le solaire prend une part particulièrement importante de la production électrique sur la période aux Pays-Bas (23 %), en Allemagne (19 %) et en Espagne (17 %). Les Pays-Bas remportent la première place, malgré une irradiation du pays plus modeste en tant que pays plus septentrional. Et ce, grâce à une augmentation de 30 % de la capacité installée en 2021, de 11 à 14 gigawatts (GW), note Ember. La France atteint aussi un record, mais reste en retard, avec une part de solaire de 7,7 % dans sa production électrique, derrière la Pologne (8 %).

Miser sur des plans de développement solaire

Alors que les prix du gaz explosent et atteignent leurs propres records cet été, miser sur des plans de développement solaire pourrait finalement s’avérer économique. Le contrat à terme du TTF¹ néerlandais, référence du marché européen du gaz naturel, s’est en effet négocié à son plus haut niveau historique, soit 313 € par mégawattheure (€/MWh) le 29 août, relate Ember. Entre mai et août, il s’est établi en moyenne à 148 €/MWh. Cela représente une hausse de 110 €/MWh par rapport à la même période en 2021 où le prix était de 38 €/MWh. Les prix du gaz pour les contrats portant sur le prochain hiver se négocient actuellement à 242 €/MWh contre 28 €/MWh, ajoute Ember.

Les experts attendent que les records de prix du gaz perdurent pendant encore au moins trois ans. « Il est clair que nous avons besoin d’autant d’énergie solaire que possible, estime Paweł Czyżak, analyste principal chez Ember, cité dans un communiqué. Le Parlement européen a l’occasion idéale de nous la donner en adoptant l’objectif de 45 % d’énergies renouvelables et en plaçant l’Europe sur la voie d’une capacité solaire de 600 GW ou plus d’ici 2030. »

Une croissance solaire qui s’accélère, mais largement insuffisante

La croissance de la production solaire s’accélère. Sur l’été 2022, la hausse de production a atteint 22 TWh, contre +8 TWh en 2021, +10 TWh en 2020 et +2 TWh en 2019. « Cela est en grande partie dû aux augmentations constantes de 15 % d’une année sur l’autre de la capacité solaire installée, de 104 GW en 2018 à 162 GW en 2021, avec 23 GW ajoutés en 2021 seulement », explique Ember.

Mais il va falloir accélérer très rapidement les installations pour atteindre les objectifs d’énergies renouvelables portées par le plan REPowerEU. La proposition de la Commission européenne vise à porter à 45 % la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique en 2030. Cela irait au-delà des 40 % prévus à la même échéance par la révision initiale de la directive sur les énergies renouvelables du paquet Fit-for-55.

Le plan REPowerEU encore en discussions vise ainsi à mettre en service, d’ici à 2025, plus de 320 GW de nouvelles capacités de panneaux solaires photovoltaïques. C’est le double de la capacité installée fin 2021. Les nouvelles capacités passeraient à 600 GW d’ici à 2030.


¹ Taxe sur les transactions financières

Pour aller plus loin

Posté le par Matthieu Combe


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !