Article

1 - ATELIER DE CONDITIONNEMENT

2 - ORGANISATION DES MACHINES DE CONDITIONNEMENT

3 - TRANSFERT DES RÉCIPIENTS

4 - ÉTIQUETAGE ET HABILLAGE DES RÉCIPIENTS

5 - CONTRÔLE CONTINU PETITS CONTENANTS DURANT LE CONDITIONNEMENT

6 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : AG6522 v1

Liquides alimentaires - Organiser un atelier de conditionnement

Auteur(s) : Pierre MILLET

Date de publication : 10 juil. 2010

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

L'atelier où sera réalisé le conditionnement des liquides alimentaires est organisé de façon différente selon le volume des récipients. C'est le domaine des petits contenants qui a connu le développement le plus important dernièrement en s'orientant vers deux directions. La première conduit vers des opérations qui n'ont qu'une incidence indirecte sur le liquide alimentaire (comme le transport des récipients vides ou pleins d'une machine à l'autre, le contrôle continu des récipients pendant leur conditionnement et l'habillage de ces emballages). La seconde met en œuvre des machines qui auront un contact ou une influence directe sur le produit (comme les laveuses et les rinceuses de récipients, les remplisseuses et les boucheuses). La première orientation de ce développement s'est traduit par une augmentation des cadences de production, et cela grâce à l'organisation de la distribution des machines, ainsi que la mise en place de règles et de directives qui font du transfert, de la régulation et du débit des récipients traités une chaîne de conditionnement avec ses lois et ses impératifs.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

The workshops in which the conditioning of liquid food is carried out are designed differently according to the volume of containers. The sector of small containers has recently known the most significant development by following two directions. The first one generates operations which only have an indirect impact on liquid foods (such as the transportation of empty or full containers from one machine to another, the continuous control of containers during their conditioning and the wrapping of such packaging). The second one involves machines which are in direct contact with the product or have direct impact on it (such as container washers and rinsers, fillers and capping machines). The first orientation of this development has led to an increase in production rates -due to the organization of the distribution of machines, as well as the implementation of rules and directives which have turned the transfer, regulation and flow of containers into a conditioning chain with its own rules and requirements.

Auteur(s)

  • Pierre MILLET : Ingénieur ENSAIA (École nationale supérieure d'agronomie et des industries alimentaires) de Nancy - Ancien Professeur associé de l'ENSAIA, spécialisation brasserie, boissons

INTRODUCTION

Mis à part les mignonnettes de spiritueux à but publicitaire, les emballages primaires de ce secteur sont les bouteilles en verre ou en plastique et, parfois, en céramique, les boîtes boisson et les briques (non abordées ici).

Aussi, l'atelier de conditionnement sera adapté aux récipients à conditionner c'est-à-dire qu'il devra disposer des caractéristiques suivantes :

  • un local clos avec amenées de fluides ;

  • des sols spécifiquement traités à cet usage ;

  • des accès sécurisés ;

  • une sécurisation des machines ;

  • une insonorisation adaptée ;

  • des moyens de mise en stock.

L'atelier où va être réalisé le conditionnement des liquides alimentaires sera organisé de façon différente selon qu'il s'agit de récipients de grand volume (supérieur à un hectolitre), de moyens volume (de 5 à 100 litres), ou de faible volume (inférieur à 5 litres).

C'est le domaine des petits contenant et notamment celui des bouteilles et des boîtes boisson qui s'est le plus fortement développé au cours de la deuxième moitié du siècle dernier vers deux directions.

La première concerne des opérations qui n'ont qu'une incidence indirecte sur le liquide alimentaire, comme le transport des récipients vides ou pleins d'une machine à l'autre, le contrôle continu des récipients pendant leur conditionnement et l'habillage de ces emballages.

Tandis que la seconde met en œuvre des machines qui auront un contact ou une influence directe sur le produit, comme les laveuses et les rinceuses de récipients, les remplisseuses et les boucheuses ou sertisseuses (les opérations que réalisent ces machines seront traitées dans un autre article).

La première orientation de ce développement s'est traduit par une augmentation des cadences de production des machines implantées sur les lignes pouvant aujourd'hui débiter 100 000 boîtes, ou bouteilles, par heure à travers un flux continu et régulier, garant de l'augmentation de la productivité recherchée. Ce résultat s'obtient grâce à l'organisation de la distribution de ces machines dans le groupe où elles sont implantées et la mise en place de règles, et de directives, qui font du transfert, de la régulation et du débit des récipients traités sur une chaîne de conditionnement, une discipline bien spécifique qui a ses lois et ses impératifs et dont le contrôle en continu des récipients traités est un des acteurs incontournables depuis que l'étiquetage est devenu une opération fiable aux grandes cadences.

Cet article fait suite aux [AG 6 520] et [AG 6 521] repris dans le Pour en savoir plus.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-ag6522


Cet article fait partie de l’offre

Emballages

(66 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Emballages

(66 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - MILLET (P.) -   Conditionnement des liquides alimentaires.  -  ENSAIA Nancy.

  • (2) - NIEDERMEYER (J.) -   Embouteillage.  -  Université catholique de Louvain, section Brasserie.

  • (3) - CARON (P.) -   Encyclopédie internationale du conditionnement des liquides.  -  CFC (1967).

  • (4) - De CLERCK (J.) -   Cours de brasserie.  -  2e édition, Université de Louvain (éditeur).

  • (5) -   Emballage et conditionnement.  -  Référentiel Dunod, Mise à jour nov. 1998, oct. 2000.

  • (6) -   Liquides et conditionnement.  -  Paris.

  • (7) -   Liquides Magazine.  -  ...

ANNEXES

  1. 1 Annuaire

    1 Annuaire

    Documents technico-commerciaux de constructeurs de matériel de conditionnement

    KHS (Allemagne)

    KRONES AG (Allemagne) (Groupe Sidel, Simonazzi, Gebo, Alfa, Cermex) http://www.Siedel.fr

    SERAC (France)

    NEWTEC FILLING SYSTEMS (France)

    PERRIER (France)

    GANGLOF-SCOMA (France)

    GEA PROCOMAC Spa (Italie)

    HEUFT (France)

    POSIMAT-SA (Espagne)

    HAUT DE PAGE

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Il vous reste 95% à découvrir.

    Pour explorer cet article
    Téléchargez l'extrait gratuit

    Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


    L'expertise technique et scientifique de référence

    La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
    + de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
    De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

    Cet article fait partie de l’offre

    Emballages

    (66 articles en ce moment)

    Cette offre vous donne accès à :

    Une base complète d’articles

    Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

    Des services

    Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

    Un Parcours Pratique

    Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

    Doc & Quiz

    Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

    ABONNEZ-VOUS