Logo ETI Quitter la lecture facile

Le meilleur du net

Le récap’ insolite du mois #7

Posté le par Djibril SOUMAH dans Insolite

Découvrez les news les plus insolites du mois de décembre ! Au menu : des radis dans l'espace, un robot rappeur et une galaxie qui va probablement disparaitre.

Les premiers radis de la Station spatiale internationale

Les astronautes de l’ISS ont récolté des radis cultivés à bord. Une vingtaine de plants qui ont été placés dans une chambre froide pour être analysée sur Terre en 2021.
Cette expérience de la NASA a pour but d’étudier la culture de produits frais en milieu de microgravité afin de pouvoir remplacer à terme les plats lyophilisés consommés actuellement par les astronautes. En effet, lors de missions longue durée, les astronautes ont besoin de produits frais et de vitamines, qui ne se décomposent pas au fil du temps.
Cette culture de radis a été réalisée dans de petites chambres de croissance équipées d’un éclairage LED et d’un système d’arrosage. « Des systèmes de contrôle sophistiqués fournissent de l’eau, tandis que des caméras de contrôle et plus de 180 capteurs dans la chambre permettent aux chercheurs du Kennedy Space Center de la NASA de surveiller la croissance des plantes ainsi que de réguler les niveaux d’humidité, la température et la concentration de dioxyde de carbone (CO2) », précise la NASA.
Entre 2003 et 2005, les astronautes russes avaient réussi à faire cultiver des petits pois dans l’espace.

Shimon, ce robot-rappeur qui clashe

La Georgia State Technology nous présente le robot nommé Shimon, un robot rappeur capable d’écrire des rimes en rythme. Ce robot est aussi capable de vous aider à composer les paroles de vos chansons grâce à son vocabulaire composé de 3000 mots.
Créé en 2011, le robot continue de se développer et de s’améliorer grâce à l’intelligence artificielle et le machine learning. Il joue désormais différents instruments grâce à ses bras robotiques ; il écrit et interprète même ses propres chansons.
De plus, l’un des ajouts récents de Shimon est l’utilisation de « données phonèmes ». Un phonème est la plus petite unité de la prononciation d’un mot. L’utilisation de ces données utilisant des phonèmes permet alors à Shimon de découper son texte en couches rythmiques et d’improviser ses propres mélodies. 

[Photo] Découvrez la galaxie lenticulaire connue sous le nom de NGC 1947

Le télescope Hubble a immortalisé la galaxie lenticulaire NGC 1947, située dans la constellation du Dorado. Sur le cliché mis en avant sur le site d’Hubble, nous apercevons un amas cosmique dont le noyau présente un spectre d’émission caractérisé par de larges raies d’atomes faiblement ionisés. Cette galaxie est située à environ 40 millions d’années-lumière de la Voie lactée.
NGC 1947 a été découvert il y a près de 200 ans par James Dunlop, un astronome d’origine écossaise. Mais « sans la majeure partie de son matériau pour former des étoiles », il est probable de voir disparaitre cette galaxie.

Pour aller plus loin

Posté le par Djibril SOUMAH


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !