Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Première station hydrogène parisienne !

Posté le par Xavier Lula dans Énergie

Air Liquide a profité de la COP21 pour installer la première station de recharge hydrogène dans le cœur de Paris. Située sur le parking du pont de l'Alma, elle recharge la première flotte de taxis électriques à hydrogène de la startup STEP, Société du Taxi Electrique Parisien.

« Hype », c’est le nom de la première flotte parisienne de taxis électriques à hydrogène. Dans un premier temps, la nouvelle station installée par Air Liquide permettra de recharger une flotte de 5 véhicules Hyundai ix35. Depuis début 2016, un réseau de stations hydrogène s’est installé dans la capitale pour recharger la flotte de taxis qui se renforcera progressivement. STEP espère en effet déployer 70 véhicules hydrogène d’ici un an et plusieurs centaines d’ici 5 ans.

hypeLa station hydrogène rechargera les taxis avec de l’hydrogène pressurisé à 700 bars. La recharge se fait en moins de 5 minutes et permet une autononomie de 500 kilomètres. Pour assurer l’intérêt environnemental de cette installation, Air Liquide s’engage d’ici 2020 à produire au moins 50 % de l’hydrogène dédié à ses applications énergétiques sans rejet de CO2, notamment grâce à l’électrolyse de l’eau par des énergies renouvelables, par vaporeformage de biogaz et par captage/valorisation du CO2 émis lors de la production d’hydrogène à partir de gaz naturel.

station-hydrogeneAir Liquide parie sur la généralisation de l’utilisation de l’hydrogène comme énergie propre, notamment dans les transports. À ce jour, 75 stations de recharge d’hydrogène ont déjà été conçues et installées par l’entreprise dans le monde, dont cinq en France. La première station de recharge d’hydrogène pour une collectivité locale française a été inaugurée en janvier 2015 à Saint-Lô par le Conseil Général de la Manche. Avec le projet HyWay, une première flotte captive de 50 véhicules utilitaires hybrides batteries/hydrogène  s’est déployée autour de 2 stations sur Lyon et Grenoble.

« Cette première station nous permettra de mieux faire connaître au grand public les bénéfices de l’hydrogène comme énergie propre pour les véhicules, explique François Darchis, membre du Comité Exécutif d’Air Liquide supervisant l’innovation. L’hydrogène apporte en effet une réponse concrète aux défis posés par la mobilité durable en réduisant les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la pollution locale dans les zones urbaines. »

Jusqu’au vendredi 11 décembre, vous pouvez venir essayer une voiture électrique à hydrogène et découvrir la première station de recharge hydrogène à Paris. Rendez-vous au Court Albert Ier, de 10h à 18h,  sur le parking du pont de l’Alma.

Par Matthieu Combe

Pour aller plus loin

Posté le par Xavier Lula

Les derniers commentaires

  • Les problèmes énergétiques n’ont cessé de me passionner depuis longtemps; mais c’est le livre de Jeremy Rifkin (The Hydrogen Economy) qui avait achevé de me convaincre que l’hydrogène serait à la base de la future révolution industrielle. Je suis désolé de constater que beaucoup de mes compatriotes sourient encore avec une certaine condescendance quand je leur fait part de mon enthousiasme. Mais la vitesse avec laquelle l’hydrogène s’impose me donne l’espoir, bien qu’âgé de 80 ans, de pouvoir m’offrir une voiture à piles à combustible avant de mourir et de me transformer moi-même en hydrogène, la substance la plus abondante dans la nature.


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !