Article

1 - RÉFÉRENTIEL LÉGAL

2 - RÉGIME JURIDIQUE

3 - LA NORME D’ÉCOCONCEPTION SUR LA RÉUTILISATION

  • 3.1 - La norme « Réutilisation » EN 13429 de 2004
  • 3.2 - Le paquet « économie circulaire » de 2018 et le réemploi

4 - LES AUTRES NORMES D’ÉCOCONCEPTION

5 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : AG6281 v1

Droit et pratique des emballages - Normes d’écoconception des emballages

Auteur(s) : Sylvain MARTIN

Date de publication : 10 juin 2019

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Cet article traite sous les angles juridiques et techniques les six normes européennes d’écoconception EN 13427 à EN 13432 :

- choix raisonné du type d’écoconception pour un type emballage donné;

- réduction à la source;

- réutilisation;

- recyclabilité;

- valorisation énergétique ou valorisation par compostage et biodégradation.

Comme la plupart des normes nationales, européennes ou internationales, ces six normes ne sont pas juridiquement obligatoires. Chaque entreprise qui veut concevoir un emballage peut décider de suivre les prescriptions de ces normes ou d’adopter une approche différente dès lors que sont bien respectées les exigences réglementaires de la directive 94/62 sur les emballages et les déchets d’emballage reprises dans le Code de l’environnement

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Packaging Ecodesign Standards

This article deals with the six European eco-design standards EN 13427 to EN 13432 from a legal and technical point of view: Rational choice of the type of eco-design for a given packaging type, reduction at source, reuse, recyclability, energy recovery or recovery by Composting and Biodegradation.

Like most national, European or international standards, these six standards are not legally binding. Each company which wishes to design a package may decide to follow the requirements of these standards or to adopt a different approach if the regulatory requirements of Directive 94/62 on packaging and packaging waste included in the environmental code

Auteur(s)

  • Sylvain MARTIN : Avocat à la Cour d’appel de Paris - Chargé de cours à ÉSIReims, École nationale supérieure d’ingénieurs de Reims en emballages et conditionnements

INTRODUCTION

Les sociétés industrielles entrent dans l’ère de l’économie circulaire. Le secteur des emballages est directement concerné et accepte de relever le défi parce qu’il a mis en place, depuis une vingtaine d’années, des filières de valorisation des déchets d’emballage par recyclage ou valorisation énergétique et investit désormais pour répondre aux évolutions de la réglementation qui demande plus d’emballages réutilisables ou biodégradables.

Il existe une collection de normes européennes d’écoconception qui permet de répondre à chacune de ces exigences :

  • En 13427 : penser la conception d’un emballage en décidant s’il sera réutilisable ou à usage unique et quelle sera, en tout état de cause, sa fin de vie ;

  • EN 13428 : réduire c’est bien, mais il faut le faire en réfléchissant pour ne pas mettre sur le marché un emballage trop fragile ou que le consommateur va rejeter parce qu’il ne correspond pas aux codes du marché. La norme fournit dix critères à prendre en compte ;

  • EN 13429 : depuis 2015, l’Union européenne met la pression sur les fabricants d’emballage en demandant plus d’emballages conçus pour être réutilisables, surtout s’il s’agit de sacs en plastique, dans la logique de l’économie circulaire qu’elle promeut. C’est désormais le mode d’écoconception juridiquement privilégié qui passe maintenant avant la réduction à la source dans la mesure où un emballage réutilisable doit être plus solide qu’un emballage à usage unique et donc possiblement contenir plus de matière ;

  • EN 13430 : valorisation par recyclage. Cette norme définit les critères pour évaluer quelle va être la quantité d’un emballage apte au recyclage effectif dans une filière ;

  • EN 13431 : valorisation énergétique. Cette norme donne la formule thermique qui permet de calculer si l’emballage combustible fournit bien plus d’énergie qu’il n’en faut pour le brûler ;

  • EN 13432 : valorisation par compostage après un processus industriel de biodégradation.

Du point de vue juridique, ces normes européennes appartiennent à la catégorie des normes facultatives mais qui permettent aux entreprises d’être présumées conformes aux exigences réglementaires lorsqu’elles suivent leurs préconisations. Ce régime juridique incite à la standardisation, ce qui est favorable aux filières industrielles de retraitement qui redoutent les emballages perturbateurs, tout en laissant la place à l’innovation technologique.

Ces normes d’écoconception datent de 2004. Elles sont loin d’être obsolètes du fait de leur caractère générique mais les exigences réglementaires de plus en plus tournées vers la réutilisation annoncent, pour les années 2020, une évolution partielle de ces normes, voire de nouvelles normes complémentaires.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

packaging   |   recycling   |   waste   |   biodegradation   |   eco-design   |   Standard   |   reuse   |   European Union

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-ag6281


Cet article fait partie de l’offre

Emballages

(66 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Emballages

(66 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   AFNOR Éco-conception ;  -  Recueil Normes & Réglementation Environnement ; Volumes 1 et 2. Afnor Éditions (2009).

  • (2) -   Conseil National de l’Emballage : Éco-conception & Emballages,  -  Guide méthodologique (mars 2012 en cours de révision en 2019).

  • (3) -   Conseil National de l’Emballage : Matières recyclées et emballages,  -  janvier 2019.

  • (4) -   Conseil National de l’Emballage : L’emballage après consommation du produit,  -  juillet 2018.

  • (5) -   Conseil National de l’Emballage : Emballages et consigne : panorama des systèmes de réemploi,  -  avril 2016.

  • (6) -   Conseil National de l’Emballage :...

NORMES

  • « Amendements organiques – Dénominations, spécifications et marquage » rendue obligatoire par arrêté du 21 août 2007 – concerne la qualité d’un compost en tant qu’amendement organique (matière fertilisante) - NF U44-051 - 2006

  • « Plastiques – Spécifications pour les plastiques aptes au compostage domestique » - NF T51-800 - 2015

  • « Emballage et environnement – Recyclage de matériau » - ISO 18604 - 2013

  • « Management environnemental – Intégration des aspects environnementaux dans la conception et le développement de produit » - ISO/TR 14062 - 2002

  • « Évaluation de la biodégradabilité aérobie et de désintégration des matériaux plastiques dans des conditions contrôlées de compostage – Méthode par analyse du dioxyde de carbone libéré » - ISO 14855 - 2018

  • « Emballages – Recyclage matière – Rapport sur les exigences relatives aux substances et aux matériaux destinés à éviter tout obstacle durable en recyclage » - ...

1 Réglementation

Versions consolidées des textes européens

http://www.eur-lex.europa.eu → FR → Législation de l’UE/Textes consolidés → Rechercher dans les textes consolidés → remplir les champs « année » et « Numéro ». Attention le délai de consolidation peut prendre plusieurs mois.

Directive 2008/98 du 19 novembre 2008 relative aux déchets, modifiée en dernier lieu par la directive 2018/851 du 30 mai 2018 sur l’économie circulaire.

Directive 94/62 du 20 décembre 1994 relative aux emballages et aux déchets d’emballage, modifiée en dernier lieu par la directive 2018/852 du 30 mai 2018 sur l’économie circulaire.

Communication de la Commission du 9 mai 2009 n° C 107/01 sur les systèmes de consigne des emballages de boisson et leurs effets anticoncurrentiels (JOUE n° C 107).

Décision de la Commission du 24 mars 2009 n° 2009/292 établissant les conditions d’une dérogation pour les caisses en plastique et les palettes en plastique, eu égard aux niveaux de concentration en métaux lourds fixés par la directive 94/62 (JOUE n° L 79).

Communication de la Commission du 19 février 2005 n° C 44/13 : liste officielle des normes d’éco-conception pour les emballages (JOCE n° C 44 du 19 février 2005).

Décision de la Commission du 19 février 2001 n° 2001/171 établissant les conditions d’une dérogation pour les emballages en verre en ce qui concerne les niveaux de concentration en métaux lourds fixés dans la directive 94/62 (JOCE n° L 62 du 2 mars 2001).

Versions consolidées des textes français :

...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Emballages

(66 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS