Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Virgin Hyperloop One s’installe en Andalousie

Posté le par Iris Borel dans Innovations sectorielles

L'Américain Virgin Hyperloop One, qui dispose déjà d'une piste d'essai opérationnelle de 500m dans le désert du Nevada, va s'installer sur un cluster espagnol dédié aux transports en Andalousie.

La société est à ce jour la seule à avoir présenté à la fois une capsule de transport de passagers et une capsule de fret et à avoir testé tous les composants de ce nouveau système de transport  à l’échelle réelle : le sas, le moteur électrique, les commandes avancées et l’électronique, la lévitation magnétique et le système de guidage, la suspension de la capsule et le vide. Ainsi, la dernière phase de test de décembre 2017 où la capsule a atteint la vitesse de 387 km/h a été menée dans un tube dépressurisé à une pression atmosphérique équivalente à celle trouvée à 60 km au-dessus du niveau de la mer.

Plus tôt en 2018, Virgin Hyperloop One avait annoncé un accord-cadre pour développer l’Hyperloop en Inde entre Pune et Mumbai (Bombay) dans l’État du Maharashtra. L’Américain s’apprête maintenant à poser ses valises en Espagne. Le projet à plus de 500 millions d’euros couvre la construction du centre de tests et de développement des technologies avancées de Virgin Hyperloop One dans le village de Bobadilla (province de Malaga) : 19 000 mètres carrés qui doivent ouvrir pour 2020 et accueillir 2 à 300 salariés hautement qualifiés. Ce centre sera en charge « du développement, des tests et de la certification des composants et sous-systèmes de l’Hyperloop afin de continuellement en améliorer la sécurité, la performance et la fiabilité », annonce ainsi le communiqué de presse. Cette installation prend place dans un écosystème local qui comprend plus de 9000 entreprises du transport et de la logistique et qui représente le deuxième plus grand cluster aérospatial d’Espagne, employant près de 20 000 personnes dans la R&D. Un environnement qui n’est pas sans rappeler celui choisi par son principal concurrent, Hyperloop TT.

Hyperloop-One-pod

Par Sophie Hoguin

Pour aller plus loin

Posté le par Iris Borel


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !