Article

1 - GÉNÉRALITÉS

2 - PRINCIPAUX ESSAIS D’ENVIRONNEMENT

3 - MÉTHODOLOGIE DE CHOIX D’UN PROGRAMME D’ESSAIS D’ENVIRONNEMENT

Article de référence | Réf : D2030 v3

Composants et matériels électriques - Essais d’environnement

Auteur(s) : Henri TOLOSA

Date de publication : 10 févr. 2006

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Henri TOLOSA : Expert – Service Assistance et Expertise LCIE du Pôle Conseil de BUREAU VERITAS

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

Lélectricité et l’électronique touchent des secteurs d’activités très divers. Parmi les principaux secteurs d’activités concernés, on peut citer :

  • l’énergie ;

  • l’industrie ;

  • l’aéronautique, l’espace et la défense ;

  • le transport (automobile et ferroviaire) ;

  • le pétrole et la chimie.

Les besoins sont de plus en plus nombreux, les fonctions réalisées de plus en plus complexes et les exigences de fiabilité et de sécurité de plus en plus strictes. Par ailleurs, pour des raisons d’optimisation des coûts et de l’encombrement, les produits sont souvent utilisés aux maxima de leurs performances dans des environnements très sévères (par exemple, les organes électroniques sous capot moteur dans le domaine automobile). Dans ce contexte, les composants et matériels électriques doivent être qualifiés de manière très fine avant d’être commercialisés. Les essais d’environnement font partie des outils qui permettent de valider l’adéquation entre un produit et les conditions d’utilisation visées. Ces essais sont intégrés au cahier des charges du produit. Ce document contractuel, généralement rédigé par le client, doit comprendre :

  • le détail du profil de mission (de la fabrication à l’élimination) ;

  • les données d’environnements associées au profil de mission (banques de données) ;

  • la justification de l’environnement à simuler (contraintes influentes, niveaux basés sur l’expérience, modèles cinétiques) ;

  • la description du programme d’essai d’environnement à réaliser (normes d’essai du domaine).

Généralement, le comportement d’un produit soumis à des contraintes d’environnement est étudié à l’aide d’essais et/ou de séquences d’essai inspirés des normes relatives au domaine d’activité concerné. Le recours à des normes a pour principaux avantages :

  • de disposer d’une description précise de l’essai ; la description de l’essai doit comprendre l’ensemble des paramètres pouvant influencer le résultat de l’essai et, de préférence, uniquement les paramètres réellement influents, de manière à optimiser la mise en œuvre de l’essai ;

  • d’utiliser un essai reconnu par les principaux intervenants du domaine d’activité concerné.

Les documents normatifs du domaine électrique et électronique sont issus d’organismes tels que :

  • au niveau international : International Electrotechnical Commission (IEC), Comité Européen de Normalisation Électrotechnique (CENELEC) ;

  • au niveau national : Union Technique de l’Électricité (UTE), Electronic Industry Association (EIA), Joint Electron Device Engineering Council (JEDEC)...

Dans un premier temps, des généralités concernant la définition et les buts des essais d’environnement ainsi qu’une description des principales contraintes d’environnement et de quelques mécanismes de défaillances rencontrés sont données (paragraphe 1). Par la suite, quelques essais d’environnement issus principalement de la IEC sont énumérés en reprenant notamment leurs principales caractéristiques (paragraphe 2). Enfin, le thème de la définition d’un programme d’essais d’environnement pour caractériser la tenue d’un produit est abordé et illustré par quelques exemples (paragraphe 3).

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v3-d2030


Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - BRENNAN (P.J.) -   Essais cycliques de corrosion.  -  Galvano-Organo-Traitements de surface, 744, pp. 28-31 (sept. 2004).

  • (2) - HOBBS (G.K.) -   Accelerated reliability engineering HALT and HASS (techniques de fiabilisation accélérée HALT et HASS).  -  John Wiley (2000).

  • (3) - Document Peugeot Citroën B25 1140 -   Faisceaux électriques ; Validation des faisceaux.  -  Norme véhicule (juin 1997).

  • (4) - Document SIEMENS S300658001 -   AT wire harness test specification (spécifications d’essai pour faisceaux automobiles).  -  Version AO (mars 1999).

  • (5) - L’Observatoire Français des Techniques Avancées -   Vieillissement et durabilité des matériaux.  -  Édition Tec & Doc (juin 2003).

  • (6) - AUDIGIER (V.) -   Étude du comportement en fatigue de joints brasés...

DANS NOS BASES DOCUMENTAIRES

  • Fonction isolation dans les matériels électriques.

  • Tropicalisation du matériel

1 Normalisation

International Electrotechnical Commission IEC

http://www.iec.ch

ou http://www.afnor.fr

(1988)Essais d’environnement. Première partie : généralités et guide. Amendement 1 (1992).

(1990)Essais d’environnement. Deuxième partie : essais. Essai à : froid. Amendement 1 (1993) ; amendement 2 (1994).

(1974)Essais fondamentaux climatiques et de robustesse mécanique – 2e partie : essais – Essais B : chaleur sèche. Amendement 1 (1993) ; amendement 2 (1994).

(1975)Essais fondamentaux climatiques et de robustesse mécanique. Deuxième partie : essais. Essai Sa : rayonnement solaire artificiel au niveau du sol.

(1995)Essais d’environnement. Partie 2 : essais. Essai Fc : vibrations (sinusoïdales).

(1983)Essais fondamentaux climatiques et de robustesse mécanique. Deuxième partie : essais. Essai Ga et guide : accélération constante. Amendement 1 (1986).

(1975)Essais fondamentaux climatiques et de robustesse mécanique. Deuxième partie : essais. Guide pour l’essai de rayonnement solaire.

(2005)Essais d’environnement – Partie 2-10 : essais – Essai J et guide : moisissures.

(1981)Essais fondamentaux climatiques et de robustesse mécanique. Deuxième partie : essais. Essai Ka : brouillard salin. Rectificatif technique (1999).

(1983)Essais fondamentaux climatiques et de robustesse mécanique. Deuxième partie : essais. Essai M : basse pression atmosphérique.

(1984)Essais fondamentaux climatiques et de robustesse mécanique. Deuxième partie : essais. Essai N : variations de température. Amendement 1 (1986).

(1994)Essais d’environnement...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS