Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Smart Helmet, casque de sécurité et de réalité augmentée

Posté le par Xavier Lula dans Informatique et Numérique

Laval Virtual 2017

Conçu par l'américain Daqri, le Smart Helmet est semblable à un casque de chantier, avec la réalité augmentée et une caméra thermique en prime.

Présenté à plusieurs reprises depuis 2015, en particulier lors du CES de Las Vegas, le Smart Helmet de la société américaine Daqri s’expose au salon Laval Virtual. Ce casque de réalité augmentée a la particularité d’assurer une protection identique à celle d’un véritable casque de chantier. Cette conformité aux normes de sécurité lui permet d’être employé par les techniciens et les maîtres d’œuvre intervenant en usine ou sur les chantiers de construction. Même la visière a été renforcée.

smart

Le Smart Helmet se distingue de plus par son intégration. Le mini-PC (assorti d’un processeur Intel Core m7) qui supervise le fonctionnement du dispositif est logé à l’arrière du casque et les communications s’opèrent sans fil, via WiFi ou Bluetooth. Se pose alors la question de l’autonomie fournie par la batterie. «Celle-ci est de l’ordre de 4 à 5 heures » répond Fabrice Etienne, directeur du marketing international chez Daqri.

Une caméra thermique en complément

L’équipement est logiquement complété par une caméra, dont les images réelles servent de référence pour la réalité augmentée, et par un système stéréo d’émetteur/capteur infrarouge qui analysent les distances nécessaires aux images 3D. Une caméra thermique a cependant été ajoutée et les possibilités fonctionnelles de l’ensemble sont donc assez inédites. «Cette permet de distinguer les différences de température et de détecter des fuites potentiellement dangereuses pour le technicien, explique Fabrice Etienne. C’est aussi un moyen de réaliser une maintenance proactive si l’on observe une usure ou une anomalie

Ce casque de réalité augmentée tout-en-un, en version développeur, est commercialisé à 15000 dollars et disponible auprès de Daqri ou de ses partenaires. Il est déjà utilisé aux Etats-Unis dans le cadre de la construction d’un hôpital. En France, Vinci l’expérimente également. Daqri, se tournant d’habitude vers l’industrie, profite de Laval Virtual 2017 pour présenter d’autres orientations professionnelles et les nouveaux produits correspondant. Dont les Smart Glasses (5000 dollars, disponibles en juin), lunettes de réalité augmentée plus classiques qui pourraient trouver preneur dans le secteur médical par exemple ; et aussi le Smart Hub, projecteur holographique prévu pour intégrer de série les voitures.

Frédéric Monflier

Pour aller plus loin

Posté le par Xavier Lula


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !