Séverine Fontaine

Journaliste indépendante

  • Devenu très populaire grâce à son voyage dans l’espace avec Thomas Pesquet à bord de la station spatiale internationale (ISS), le blob fait actuellement l’objet d’un programme de science participative du CNRS.

  • La société française Olythe lance un nouveau capteur d’analyse de CO2 dans l’air expiré, grâce à la spectroscopie infrarouge. Cette technologie miniaturisée et brevetée offre de nombreuses applications, comme la détection de troubles respiratoires ou encore le suivi de période de fécondité.

  • Le robot collaboratif Niryo, dédié à l’apprentissage et à la recherche, s’ouvre à de nouveaux horizons. Le constructeur fait évoluer sa gamme pour le rendre accessible pour des applications de manipulation en entreprise.

  • Le Shift Project a sorti un guide théorique et pratique pour permettre aux formations d’ingénieurs d’avoir toutes les clés en main pour faire face à la transition écologique.

  • C’est sur la ferme Melchior que le Centre de ressources de botanique appliquée (CRBA) situé à Charly, près de Lyon, travaille sur des variétés de plantes comestibles locales, nationales et internationales pour étudier leur résistance au changement climatique.

  • Une équipe de recherche de l’Inrae étudie la durabilité des fibres de lin à partir d’échantillons issus d’objets d’art, dans un projet européen (Flower) piloté par l’IRDL. Les résultats contribuent à mieux comprendre le vieillissement des futurs écomatériaux.

  • Développée depuis les années 1970, la cryomicroscopie électronique a connu ces dernières décennies de grandes avancées grâce notamment à l’évolution de la technique et de l’analyse d’image. Mais à quoi sert-elle exactement ? Quelle est son utilisation en France ? Explications.

  • Vagues de chaleur, sécheresses, pluies torrentielles... L’année 2021 a été particulièrement touchée par les événements extrêmes. Que savons-nous exactement d’eux ? Comment les scientifiques font-ils pour les prédire ?

  • Comprendre comment interagissent les cellules souches à l’origine des cellules sanguines dans la moelle osseuse, c’est l’objectif de ce nouvel organe sur puce développé par une équipe du CEA et de l’Inserm.

  • Opérationnel depuis 2016, mais encore incomplet aujourd’hui, que devient le système de navigation européen Galileo ? Jean Maréchal, responsable du programme Navigation et localisation au CNES, nous en parle.

  • L’activité humaine génère des nuisances sonores, jusque dans les milieux marins. Rencontre avec Olivier Adam, coorganisateur d'une journée de conférences sur la pollution sonore dans l’océan, pour comprendre l'impact de ces nuisances sur les animaux.

  • Article du magazine d'actualité
    Des ions dans les neurones artificiels

    C’est en s’inspirant des capacités de la nature que des chercheurs de l’École normale supérieure s’orientent vers le développement de neurones ioniques artificiels. Entretien avec Paul Robin, doctorant à l'ENS-PSL, et l'un des auteurs d'une récente étude publiée dans la revue Science.

  • La bioacoustique est l’étude des émissions sonores des animaux. Les connaissances sont élevées pour les espèces terrestres, mais beaucoup de choses sont à découvrir pour les espèces marines, notamment les cétacés.

  • Il détient un rôle important de régulateur du climat, mais que savons-nous de l’océan Austral ? Trois chercheuses détaillent les expéditions passées et en cours pour faire avancer les connaissances autour de cet océan.

  • C’est au laboratoire de l’Ifremer près de Toulon, que se réalise la surveillance des polluants présents dans la Méditerranée pour connaître l’état chimique des eaux côtières. Point sur les technologies utilisées.

  • Article du magazine d'actualité
    Comprendre l’évolution du phytoplancton

    Il est la forêt de l’océan. Le phytoplancton, grâce au processus de photosynthèse, permet de séquestrer le dioxyde de carbone (CO2) de l’atmosphère au fond de l’océan. Mais avec le réchauffement climatique, comment celui-ci va évoluer ? Va-t-il continuer à jouer son rôle dans l’équilibre du climat ?

  • Article du magazine d'actualité
    Flotteurs Argo, de la surface à la profondeur

    Des flotteurs-profileurs Argo sont déployés depuis 1999 dans l’océan mondial pour mesurer la salinité et la température. Aujourd’hui, ils sont capables d’aller très bas en profondeur et de mieux caractériser l’océan. Bientôt, ils pourront prendre des images…

  • Article du magazine d'actualité
    L’océan, entre connu et inconnues

    L’océan joue le rôle de gros thermostat du climat. Allié dans la lutte contre le réchauffement climatique, celui-ci reste cependant mystérieux. Interview de Juliette Mignot, océanographe.

  • Article du magazine d'actualité
    Connaissez-vous le bloom des montagnes ?

    Il est un phénomène encore peu connu de la science : le “bloom” des montagnes. A la fin du printemps, les microalgues prolifèrent et offrent à la neige une teinte ocre, orange ou rouge. Des chercheurs français ont créé un consortium pour étudier ce phénomène et l’impact du réchauffement climatique.

  • Le système d’exploitation mobile /e/ s’est affranchi de Google. Il a conquis 20 000 utilisateurs quotidiens et ne compte pas en rester là.

  • Article du magazine d'actualité
    Ce robot-libellule surveille les milieux marins

    Il s’appelle DraBot. Conçu en matériaux hydrophobes et sensibles à leur environnement, ce prototype pourrait aider à la surveillance des milieux aquatiques.

  • Des équipes de recherche françaises ont mis au point une nouvelle technique de microscopie optique super-résolution pour la caractérisation plus précise de molécules en 3D. Interview de Sandrine Lévêque-Fort, directrice de recherche à l’Institut des sciences moléculaires d’Orsay

  • Les technologies « vertes » pour produire de l’énergie sont de plus en plus répandues. Techniques de l’ingénieur vous présente des projets photovoltaïque, hydrolien et éolien qui imitent bien plus qu’ils ne s’inspirent des plantes.

  • Les plantes inspirent depuis longtemps les architectes. Pour réaliser des bâtiments plus lumineux et économes en énergie, ils se sont appuyés sur les capacités de certaines variétés.

  • Elles sont partout, et souvent on ne les voit pas. Les plantes ont pourtant des spécificités qui offrent matière à innover aux chercheurs et ingénieurs.

  • Sur la partie matérielle, les leviers d’écoconception sont importants. Ils concernent à la fois le service numérique mais également le terminal lui-même.

  • Pour mesurer l’impact du numérique, il faut des données. Des outils ont alors été développés pour analyser l’ensemble du cycle de vie d’un service numérique ou plus particulièrement la partie logicielle.

  • Plus agiles, adaptatives, efficientes en énergie, plus légères, moins volumineuses... Les plantes inspirent les chercheurs en robotique. Pour preuve, Techniques de l’Ingénieur a choisi quatre projets aboutis ou en cours.

  • Pour réduire l’impact des services numériques, de nombreux experts mettent en avant le terme « écoconception ». Mais de quoi parle-t-on exactement ?

  • On imagine difficilement s’en passer. Le numérique fait aujourd’hui largement partie de notre quotidien : messagerie instantanée, réseaux sociaux, vidéos, e-mails, sites web... Mais son utilisation a un réel impact sur l’environnement.

  • Avec sa technologie de maillage géologique GeO2, la jeune start-up Tessael permet de réaliser des simulation 3D haute précision des sous-sols, ouvrant de nouvelles perspectives à trois industries : la géothermie, le stockage géologique, ainsi que l’extraction d’hydrocarbures.

  • Article du magazine d'actualité
    Les initiatives d’une agriculture libre

    Équipements auto-construits, semences paysannes, logiciels open-source... De plus en plus d’initiatives revendiquant une agriculture libre permettant aux agriculteurs de reprendre en mains leur métier.

  • Le laboratoire ChimEco travaille sur la dépollution des sols et de l’eau grâce à des plantes exotiques envahissantes. Il a mis au point un filtre à base de poudre de plante morte permettant de dépolluer les effluents, qui sera ensuite valorisé dans leur processus d’écocatalyse, leur innovation.

  • Reproduire les sens humains. Les peaux artificielles tendent à s’en approcher pour offrir de nouvelles perspectives à la médecine et la robotique. Techniques de l’Ingénieur a sélectionné pour vous trois récents travaux de recherche avancés sur ces dispositifs électroniques.

  • Article du magazine d'actualité
    Les gazons synthétiques se recyclent en France

    La société danoise Re-Match, spécialisée dans le recyclage de gazon synthétique depuis 2013, a créé une joint-venture avec un groupe d’investisseurs français. L’outil industriel sera implanté dans le Grand Est, en Alsace, et sera opérationnel courant 2022. Cette nouvelle usine permettra le recyclage des terrains des pays limitrophes, tels que le Luxembourg, la Suisse, l’Autriche, le sud de l’Allemagne et le nord de l’Italie. Pour comprendre le recyclage des terrains synthétiques et leurs enjeux, nous avons échangé avec Eric Levresse, directeur et porteur de projet de Re-Match France.

  • Voler en essaim comme les abeilles, marcher sur les murs comme le gecko, être agile comme la pieuvre... Les animaux fascinent les chercheurs qui s’en inspirent pour créer des robots plus efficients. Décryptage.

  • Trouver des failles de sécurité en échange de rémunération, c’est le principe du bug bounty. Cette pratique qui s’est démocratisée au fil des années permet aux entreprises de faire tester leurs systèmes par une grande communauté de chercheurs.

  • Des chercheurs français ont mis au point un robot guidé, par des câbles, pour avoir une meilleure compréhension des mécanismes de vol et de détection des odeurs des insectes.

  • Un spectrophotomètre infrarouge mis au point par une équipe de chercheurs internationaux a été livré à l’Agence spatiale européenne (ESA) le 19 mai. Il sera embarqué à bord de la mission Euclid prévue en 2022 dont l’objectif est de cartographier l’univers pour y déceler la signature de la matière noire et l’énergie sombre.

  • Contrôler un exosquelette grâce à la pensée, c’est possible ! Un homme tétraplégique de 28 ans a réalisé cette prouesse grâce à une neuroprothèse mise au point par le centre de recherche biomédicale Clinatec du CEA. Derrière cette technologie, un long entraînement d’algorithmes d’intelligence artificielle.

  • Pour contourner la censure que certains régimes imposent à leurs citoyens, des contre-mesures sont mises en place. Inventer un nouveau langage, créer une bibliothèque sur un jeu vidéo, décliner son site d’information sur le dark web, utiliser le réseau satellitaire ou encore élaborer une IA stratégique : voici 5 technologies originales pour continuer d’accéder librement à des contenus interdits.

  • Des chercheurs de l’EPFL en Suisse ont conçu un nanodispositif capable de générer des ondes térahertz haute puissance. Il serait 10 fois plus rapide que les transistors les plus performants.

  • L’application smartphone de StopCovid, permettant la traçabilité des individus via la technologie Bluetooth, soulève de nombreuses questions. Comment fonctionne-t-elle ? Quelles données utilise-t-elle ? Quels sont les risques sur la vie privée ? Décryptage.

  • Le besoin de connectivité double tous les deux ans entre l’Europe et les Etats-Unis. Google, qui a investi dans 14 câbles de télécommunications sous-marins, finalise son installation transatlantique.

  • Afin de faire face au manque de masques chirurgicaux et de protection type FFP2, des initiatives françaises se mettent en place pour les réaliser en version réutilisable.

  • Inspection autonome, création de jumeaux numériques, réalisation de tâches difficiles d’accès... Les robots de Boston Dynamics sont entrés en test dans l’industrie. L’objectif : faire évoluer la plateforme grâce à un retour terrain, et programmer des activités spécifiques.

  • On connaît peu de choses sur Uranus et Neptune. Ces deux géantes de glace sont, comparées aux autres planètes, les deux inconnues de notre système solaire. Les scientifiques œuvrent en ce moment pour inciter les agences spatiales européenne et américaine à réaliser des missions d’exploration.

  • Article du magazine d'actualité
    Une soufflerie pixellisée pour drones

    Pour tester la résistance des drones à tous types de vents, tels les rafales, les tourbillons ou encore les cisaillements, l'HEPIA développe un centre de tests intelligents, basé sur une soufflerie pixellisée.

  • Prophesee développe des systèmes de vision neuromorphique, inspirés de la rétine humaine. La start-up française s’est récemment associée à Sony pour co-développer un capteur, au plus près du fonctionnement de l’œil.

  • L’entreprise française Pixium Vision a mis au point le système Prima, un implant sous-rétinien permettant de restituer une partie de l’acuité visuelle de patients malvoyants. Guillaume Buc, directeur de la technologie chez Pixium Vision, nous présente la technologie et la façon dont elle peut améliorer le quotidien de ses utilisateurs.

  • Article du magazine d'actualité
    La réalité virtuelle au service des hôpitaux

    La réalité virtuelle est employée depuis quelques années dans les hôpitaux pour former les chirurgiens ou venir en aide aux patients. L’utilisation de technologies haptiques offre une dimension réaliste à son usage.

  • L'entreprise Robocath a mis au point le robot d’assistance chirurgicale R-One. En septembre dernier, il a réalisé ses deux premières angioplasties coronaires

  • Article du magazine d'actualité
    Le ransomware au coeur des cyberattaques 2019

    Les cyberattaques par ransomware se font de plus en plus sophistiquées, en témoigne l’Anssi qui est intervenue en 2019 sur pas moins de 69 incidents. Finies les “simples” attaques non ciblées ou massives, la tendance est au “Big Game Hunting”.

  • Le Forum international de la cybersécurité de Lille a été l’occasion pour l’Anssi de présenter ses mesures en matière de cybersécurité, dont une importante pour les acteurs critiques (OIV, OSE, administrations) : la sécurisation de l’Active Directory.

  • Le marché du véhicule autonome prend doucement forme. Les navettes, en cours d’expérimentation depuis quelques années, devraient trouver peu à peu leur place sur les routes françaises.

  • La start-up Saurea a mis au point un moteur solaire autonome qui transforme l’énergie photovoltaïque en force motrice. Sa particularité : il n’a ni électronique de conversion, ni balais, ni aimants, et ne nécessite pas de maintenance.

  • Avec le lancement récent de Google Stadia, tous les projecteurs sont mis sur le cloud gaming, qui prend ainsi une plus grande ampleur. Une tendance permettant à une entreprise française, Shadow, spécialisée dans le cloud PC, de se faire connaître du grand public. Nous avons échangé avec Florian Giraud, responsable stratégie et développement chez Shadow, sur sa solution.

  • Article du magazine d'actualité
    Le Cloud Gaming transforme le jeu vidéo

    La musique, la vidéo et maintenant le jeu... Aucun divertissement n’aura échappé à la tendance du streaming. Focus sur ce troisième marché naissant : le cloud gaming.

  • En adaptant une imprimante 3D FDM grand public, des chercheurs de Californie ont mis au point une méthode rapide et accessible de fabrication d’exosquelettes pour robots insectes. Appelée Flexoskeleton, elle permet de réaliser des robots de différentes formes et morphologies.

  • Pour comprendre comment le feu se propage dans une zone confinée dans l’espace, des astronautes vont réaliser une expérience à bord de la Station spatiale internationale.

  • Le marché du cloud public est en pleine expansion. Selon Gartner, le marché mondial des services de cloud s’élève à 227,8 milliards de dollars en 2019. Les logiciels en tant que services (SaaS) restent le segment de marché le plus important.

  • Article du magazine d'actualité
    Fast Spor’In, un consortium dédié au sport

    Trois instituts Carnot - Star, Leti et Mica - se sont associés dans un consortium autour du sport et du bien-être. Baptisé Fast_Spor’In, il permet de réunir des compétences dans l’analyse du mouvement, la physiologie et les matériaux pour répondre aux besoins des professionnels du secteur.

  • En tapant un message sur votre smartphone, vous ressentez une vibration à chaque lettre. C’est le retour haptique. La start-up grenobloise Hap2U va plus loin avec hPiezo, sa technologie haptique. Elle propose de ressentir non seulement les lettres du clavier (et non plus simplement les touches), mais également la texture et le relief des choses que vous faites défiler sur votre smartphone, comme les chats sur Instagram ou encore les vêtements sur les sites de e-commerce.

  • Une équipe de recherche en microrobotique d’Harvard et de l’institut Wyss a mis au point des robots bioinspirés des abeilles, capables de surmonter différents chocs en vol. Cette performance a été réalisée grâce à l’utilisation de muscles artificiels mous.

  • Article du magazine d'actualité
    Vers une reconnaissance faciale généralisée

    La reconnaissance faciale est de plus en plus utilisée dans notre quotidien. Comment fonctionne-t-elle ? A quelles fins ? Et pourquoi peut-elle poser problème ?

  • Des chercheurs suisses ont mis au point un outil permettant de modéliser les mouvements de la mouche drosophile. S’appuyant sur des caméras et des algorithmes d’intelligence artificielle, le logiciel est présenté comme une aide à la conception de meilleurs robots sur pattes.

  • Messagerie, disque USB, authentification, cloud... le gouvernement français déploie ou supervise des solutions sécurisées pour protéger les données de ses citoyens ou de ses entreprises. En ce mois de la cybersécurité, le “Cybermoi/s” lancé par l’Anssi, Techniques de l’ingénieur vous propose de faire le point sur ces technologies parfois controversées.

  • Article du magazine d'actualité
    Vers la bioimpression de tissus fonctionnels

    L’impression 3D de tissus biologiques a évolué ces dernières années grâce à l’amélioration des technologies. Mais celle-ci doit encore se perfectionner pour rendre ces compositions artificielles fonctionnelles et atteindre son objectif final : l’implantation.

  • Produire artificiellement des tissus biologiques pour reconstruire un corps humain, c’est ce que permettrait dans quelques années la bioimpression.

  • C'est au cœur du CEA Leti, à Grenoble, que se développe un nouveau type d'architecture pour l'intelligence artificielle embarquée. Les chercheurs travaillent en effet sur une nouvelle technologie qui permettrait de réduire la consommation, la latence et le nombre de transfert de données.

  • Article du magazine d'actualité
    Un robot colibri aussi agile que le vrai

    Un robot colibri a été mis au point par le laboratoire biorobotique de l'Université de Purdue aux Etats-Unis. Il possède des capacités physiques similaires à son homologue biologique.

  • Des chercheurs du laboratoire d'intelligence artificielle de Samsung à Moscou ont montré qu'il était possible d'animer un portrait en 3D avec peu d'images de référence.

  • Article du magazine d'actualité
    Ces 5 tendances de l'intelligence artificielle

    L'intelligence artificielle va révolutionner les industries, que ce soit pour remplacer l'homme dans ses tâches rébarbatives par l'automatisation ou lui venir en aide dans le diagnostic mécanique ou médical.