Article de référence | Réf : G7004 v1

Obsolescence des vêtements : un effet de mode ?

Auteur(s) : Noémie PICHON, Romain BENKIRANE, Sébastien THOMASSEY

Date de publication : 10 juil. 2022

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

La consommation et la production de vêtements sont en croissance continue depuis de nombreuses années. Cette augmentation du nombre d’articles vendus a pour effet direct la réduction de leur durée de vie. Ainsi, les vêtements deviennent de plus en plus rapidement obsolètes pour les consommateurs. Les sources de cette obsolescence sont diverses et relatives à la fois aux attitudes des consommateurs et des fabricants. Dans un premier temps, cet article vise à identifier les différents facteurs et les impacts de ce phénomène. Dans un second temps, des solutions potentielles sont proposées pour quantifier l’obsolescence d’un vêtement et essayer d'augmenter sa durée de vie.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Obsolescence of clothes: a fashion trend?

The consumption and production of clothing has been growing steadily for many years. This increase in the number of items sold has the direct effect of reducing their lifespans. Clothes are becoming obsolete for consumers more and more quickly. The sources of this obsolescence are diverse and relate to both consumer and manufacturer attitudes. First, this article aims to identify the different factors and impacts of this phenomenon. Then, potential solutions are proposed to quantify the obsolescence of a garment and try to increase its lifespan.

Auteur(s)

  • Noémie PICHON : Doctorante Université Lille, ENSAIT, ULR 2461 – GEMTEX – Génie et matériaux textiles, Lille, France

  • Romain BENKIRANE : Maître de conférences Université Lille, ENSAIT, ULR 2461 – GEMTEX – Génie et matériaux textiles, Lille, France

  • Sébastien THOMASSEY : Maître de conférences HDR Université Lille, ENSAIT, ULR 2461 – GEMTEX – Génie et matériaux textiles, Lille, France

INTRODUCTION

Depuis de nombreuses années, l’industrie de l’habillement connaît une croissance mondiale constante, brièvement interrompue en 2020 avec la pandémie COVID19, avec un doublement de la production entre 2000 et 2015 . Les différentes stratégies industrielles et commerciales telles que le prêt-à-porter et plus récemment la « fast fashion » ont permis à des populations de plus en plus nombreuses d’accéder à la mode par l’achat régulier de nouveaux vêtements. L’évolution du marché de l’habillement, très concurrentiel, a également poussé les entreprises du secteur à une réduction des coûts sur l’ensemble de la chaîne de valeur : depuis la matière première jusqu’à la distribution, en passant par la main-d’œuvre et les processus de fabrication. Dans ce contexte, la durée de vie des vêtements est devenue de plus en plus courte, pour des raisons émotionnelles, affectives, psychologiques ou techniques. En effet, d’une part, le renouvellement constant des collections de produits à bas prix entraîne une accélération de la consommation par les utilisateurs . D’autre part, le recours à des techniques de production, des matières premières et de la main-d’œuvre  à faible coût a réduit la qualité et entraîne une dégradation rapide des produits. Ces stratégies génèrent des impacts négatifs très forts sur les aspects environnementaux et sociétaux. Ainsi, il devient essentiel de quantifier et estimer la durée de vie d’un produit afin d’informer et d’orienter les prises de décision des consommateurs et des industriels. Quelles que soient les raisons de fin de vie d’un vêtement, émotionnelle ou technique, cela correspond au moment où le produit ne répond plus au besoin du consommateur. Cette inadéquation peut être considérée comme une forme d’obsolescence du point de vue client [H 7 000].

Compte tenu de ces éléments, il apparaît que l’obsolescence d’un vêtement est un concept dépendant de nombreux facteurs et difficile à définir et à estimer. Cet article a pour objectif de clarifier le concept d’obsolescence dans la mode en identifiant les principales sources d’obsolescence, de proposer des solutions pour mieux estimer la durée d’usage d’un vêtement et d’illustrer les enjeux environnementaux sur ce secteur.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

environmental impact   |   obsolescence   |   lifespan   |   textile-apparel sector

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-g7004


Cet article fait partie de l’offre

Environnement

(500 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Environnement

(500 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - HERRMANN (S.) -   A new textiles economy: redesigning fashion’s future.  -  Ellen MacArthur Foundation, Rapport, 150 (2017).

  • (2) - TURKER (D.), ALTUNTAS (C.) -   Sustainable supply chain management in the fast fashion industry: an analysis of corporate reports.  -  European Management Journal, Elsevier Ltd., 32, p. 837-849 (2014) https://doi.org/10.1016/j.emj.2014.02.001

  • (3) - De BRITO (M.P.), CARBONE (V.), MEUNIER BLANQUART (C.) -   Towards a sustainable fashion retail supply chain in Europe: organisation and performance.  -  International Journal of Production Economics, 114, p. 534-553 (2008) https://doi.org/https://doi.org/10.1016/j.ijpe.2007.06.012

  • (4) - COOPER (T.) -   Beyond recycling: the longer life option.  -  The new economics foundation, London, p. 24 (1994).

  • (5) - COOPER (T.) -   Inadequate life? Evidence of consumer attitudes to product obsolescence.  -  Journal of Consumer Policy, 27, p. 421-449 (2004) https://doi.org/10.1007/s10603-004-2284-6

  • ...

NORMES

  • Terminologie relative à la fiabilité – Maintenabilité – Disponibilité. AFNOR - NF X60-500 - 1988

  • Textiles – Essais de solidité des coloris – Partie E01 : solidité des coloris à l’eau. AFNOR - NF EN ISO 105-E01 - 2013

  • Textiles – Essais de solidité des coloris – Partie E02 : solidité des coloris à l’eau de mer. AFNOR - NF EN ISO 105-E02 - 2013

  • Textiles – Essais de solidité des coloris – Partie E03 : solidité des coloris à l’eau chlorée (eau de piscine). AFNOR - NF EN ISO 105-E03 - 2010

  • Textiles – Essais de solidité des coloris – Partie B01 : solidité des coloris à la lumière : lumière du jour. AFNOR - NF EN ISO 105-B01 - 2014

  • Textiles – Essais de solidité des coloris – Partie C06 : solidité des coloris aux lavages domestiques et industriels. AFNOR - NF EN ISO 105-C06 - 2010

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Environnement

(500 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS