Logo ETI Quitter la lecture facile

Energies renouvelables: Apple rejoint le groupe «RE100»

Posté le par Pierre Thouverez dans Énergie

A l’occasion du Climate Week, qui se déroule du 19 au 25 septembre 2016 à New-York, Apple a annoncé devenir membre de RE100, un groupe d’entreprises se fixant comme objectif de répondre à 100% de leurs besoins électriques avec des sources renouvelables.

Aux USA, en Chine et dans 21 autres pays Apple, l’une des premières capitalisations boursières à l’échelle mondiale, est déjà parvenu à atteindre le Graal des 100%. Et à l’échelle globale la firme de l’iPhone a répondu à 93% de sa demande avec les EnR durant l’année 2015.

Le géant américain cherche également à stimuler le changement chez ses fournisseurs. Apple a annoncé que Solvay (Polymères) et Catcher Technology (Aluminium) se sont engagés  à lui délivrer des produits obtenus intégralement à partir d’énergies renouvelables dès 2018. Lens Technology (spécialiste du verre) a révélé un engagement similaire le mois dernier.

Apple a par ailleurs annoncé la mise en service d’un parc solaire de 50 MW dans l’Arizona et vient aussi de lancer la commercialisation de l’iPhone7 dont les performances photographiques et de stockage  batterie sont optimisées.

RE100 est un groupe particulièrement puissant. « RE100 est une initiative collaborative et globale d’entreprises influentes engagées pour atteindre 100% d’électricité renouvelable, œuvrant pour augmenter drastiquement la demande et la fourniture en énergie renouvelable ».

En sont membres les français Crédit Agricole et La Poste, ainsi que les suisses SwissRE, UBS et Nestlé, les suèdois Tetra Pak et Ikea, ou encore les allemand BMW et SAP, le hollandais Philips et l’indien Tata Motors. Un grand nombre de géants américains font partie du club: Nike, General Motors, Bank of America, Bloomberg, Goldman Sachs, Coca-Cola Enterprises, Starbucks, Unilever, Walmart, Biogen, Adobe, Hewlett Packard, Microsoft, Adobe, Facebook et Google.

Climate Week est un évènement qui se déroule au siège du célèbre quotidien New York Times et qui est sponsorisé notamment par Siemens, SolarCity, Philips et Sunpower, la filiale photovoltaïque du géant pétrolier français Total.  Climate Week est un événement majeur qui rassemble des personnalités du monde des affaires, de la sphère publique et de la société civile qui mènent la transition vers une économie à bas carbone. Elle constitue également un espace collaboratif pour les événements climatiques en soutien à l’accord de Paris sur le climat et les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Intervenant le 19 septembre 2016 à la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition de la Climate Week la  ministre marocaine déléguée auprès du Ministre de l’Énergie et de l’environnement, Hakima El Haité,  a souhaité que l’année 2016 reste gravée dans l’histoire comme une année d’action.

La ministre a souligné que si l’accord de Paris était l’occasion de mettre en place un cadre de vie qui n’abîmera plus la planète, la COP22 qui se tiendra à Marrakech en novembre prochain sera l’occasion de « répondre aux attentes de l’humanité vis-à-vis de ses leaders concernant l’opérationnalisation de cet accord et son application ».

C’est précisément dans cet objectif que Medef International, association privée créée en 1989 par le Medef, le Mouvement des entreprises de France, et Terrawatt Initiative ont signé le 30 août 2016 un protocole d’accord visant à fédérer le secteur privé, en France et à l’international, « autour d’une vision partagée d’un marché commun mondial de l’énergie solaire ». Ce rapprochement a pour objectif de « faciliter la mise en œuvre au niveau local » de cette fédération « en faisant bénéficier les entreprises d’une énergie abordable et d’opportunité commerciales ».

Terrawatt Initiative est présidée par l’ingénieur Isabelle Kocher, CEO du géant français de l’énergie Engie. Le groupe Total en est également membre fondateur.  L’objectif affiché est de déployer plus de 1 térawatt (1 000 gigawatts) de puissance photovoltaïque d’ici 2030, soit deux fois et demi la puissance du parc nucléaire mondial actuel.

Par Olivier Daniélo

Pour aller plus loin

Posté le par Pierre Thouverez


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !